Assemblée générale de l’AIST19 le 5 juin 2018.

L AIST19 a tenu son assemblée générale annuelle le 5 juin dernier à TULLE sous la présidence de Mr Daniel Gaston-Carrère, Président du Conseil d’Administration.

Au cours de son allocution, le Président a particulièrement mis l’accent sur  l’événement marquant de 2017 :  la mise en œuvre des dispositions du décret du 27 décembre 2016 publié dans le cadre de la loi travail. Il a tenu à remercier les médecins et l’ensemble des équipes qui, malgré de nombreux changements, ont réussi à s’adapter pour assurer le suivi individuel des salariés et apporter les conseils aux entreprises.

Il a également souligné le professionnalisme et la motivation de l’ensemble du personnel dans le cadre de la démarche de progrès en santé au travail engagée au sein de l’AIST19 depuis quelques années. En novembre 2017, l’audit réalisé par l’AFNOR a permis à l’AIST19 d’obtenir la certification AMEXIST III, plaçant ainsi le Service de la Corrèze  parmi les 10 premiers services de santé au travail (sur les 250 en France) à atteindre ce niveau 3 de la certification.

2017 a été aussi l’année de la mise en place du portail adhérents pour permettre aux entreprises de simplifier leurs démarches administratives (mise à jour de la liste de leurs salariés,  déclaration pour le calcul des cotisations).

AIST19 Assemblée générale du 05/06/2018

Christine BOUSSARD, Trésorière, a donné lecture du rapport de gestion en rappelant que si  la cotisation sur la masse salariale était restée identique, la méthode « per capita » basée sur tous les salariés de l’entreprise avait  été instaurée à la suite de la décision de la Direccte lors de la dernière demande d’agrément.

Avant d’aborder les perspectives 2018, le Président a donné la parole au  Dr Suzel JOST, collaborateur Médecin, pour la lecture des conclusions générales des Médecins du Travail dans le cadre de leur rapport annuel d’activité  pour 2017.

Un large débat s’est alors instauré avec la salle.

Perspectives :

  • des investissements humains (médecins du travail, infirmière, personnel administratif),
  • des adaptations rendues indispensables notamment avec le prélèvement  à la source et le RGPD,
  • l’élaboration du  futur projet pluriannuel de service
  • la volonté de rester force de proposition en matière de prévention et de santé au travail.

Les chiffres en plus :

En 2017, L’AIST19 c’est 5 879 entreprises adhérentes, 57 670 salariés suivis et 31 000 visites médicales et entretiens infirmiers.

Etablir une stratégie globale de prévention pour la santé au travail des salariés c’est travailler avec les entreprises afin de faire évoluer le recueil de l’information en milieu de travail et ainsi pouvoir améliorer la traçabilité des expositions professionnelles.